Rock Paradise, le meilleur du Rock'n'Roll et du Rockabilly en France. Jake Calypso

Jake Calypso
Cover Jake Calyspo LP
timthumb
Biographie
JAKE CALYPSO de son vrai nom HERVE LOISON est né le 24 Mai 1964 dans un petit village du Nord de la France au milieu des mines de charbon. D’un père mécanicien et une mère sans profession restant à la maison pour élever ses 3 enfants qui s’intéressèrent d’ailleurs très vite à la musique.
 
JAKE CALYPSO découvrit le Rock’n’Roll l’été 1977 à l’âge de 13 ans avec la disparition d’ELVIS PRESLEY. A partir de cette date il apprit la guitare et intégra un groupe local nommé ‘Corail’ rebaptisé plus tard THE CORAL par MAC BOUVRIE le ‘boss’ du Label Mac Records qui réalisa pour JAKE en 1982 & 1983 son 1er Corals Rocks’ (12 instrumentaux)...
 
Cette première rencontre fût importante pour JAKE CALYPSO car MAC BOUVRIE avait alors beaucoup de contacts avec les artistes pionniers Américains. Il transmis ainsi à JAKE le virus de la collection de 45 tours & 33 tours de ‘Rock’n’Roll’ et permis à ce dernier de partager la scène avec JOHNNY OLENN, de rencontrer JOHNNY CAROLL, GLEN GLENN, RAY CAMPI, JOE CLAY et d’accompagner BURT ALLIS sur scène, certainement un des rares artistes qui jouait avec une sonorité des années 50 au beau milieu des années 70 début 80. Passionné par cette musique, JAKE animait une émission hebdomadaire sur le ‘Rock’n’Roll’ pour une radio locale et fît ainsi d’autres rencontres inoubliables comme MAC CURTIS interviewé ou EDDIE BOND pour un duo ‘backstage’ sur ‘Flip Flop Mama’ avant l’interview.
 
Après THE CORALS, en 1985 JAKE enregistra sous le pseudonyme de TEDDY BEST un E.P Vynil de 3 titres dont il avait écrit texte & musique. Un titre rendait hommage à JOHNNY BURNTTE, son idole du moment. Et le studio à l’époque en construction deviendra par la suite le studio d’enregistrement incontournable de JAKE CALYPSO. Il s’agit du Studio Midnight basé à Annequin dans le Nord de la France.
 
Après TEDDY BEST vint la période MYSTERY TRAIN, un trio qui de 1990 à 1999 qui enregistra le CD ‘Cheers Cheers Rock’n’Roll’ chez Rockhouse Records, label Hollandais alors incontournable de la scène Rockabilly et ensuite ‘Crazy Yound & Wild’ en LP & CD ainsi que 3 E.P chez Eagles Records basé en Allemagne et dirigé par un autre passionné : PAUL KOSEL. A cette époque, le trio partage la scène avec BIG AL DOWNING, WANDA JACKSON, HARDROCK GUNTER et CURTIS GORDON. DICKIE HARREL (batteur de GENE VINCENT) félicita le trio dans un courrier pour une cassette démo qui lui avait été donné lors d’un concert des ‘BLUE CAPS’ en Allemagne.
 
Après le ‘split’ de MYSTERY TRAIN, HERVE alias JAKE se lance dans un nouveau trio appelé HOT CHICKENS. Avec à la batterie THIERRY SELLIER & à la guitare DIDIER BOURLON. Un trio solide car à ce jour toujours sur les routes mais avec un autre guitariste depuis 2008, CHRISTOPHE GILLET. Il y a pour les HOT CHICKENS un projet de 5ème album studio en 2014 après une discographie riche de plusieurs CD depuis 2002 consacrés à GENE VINCENT, LITTLE RICHARD, JOHNNY BURNETTE et un album truffé d’une vingtaine de compositions appelé ‘Drunk, Dirty & Damned’ en 2005. Parmi les concerts importants donnés par ce groupe, on retiendra la 1ère Zénith d’Amiens en 2008. Mais aussi celle de TEN YEARS AFTER, DR FEELGOOD et le ‘backing’ pour le Canadien BLOODSHOT BILL au festival BETHUNE RETRO 2012. Un festival d’ailleurs auquel JAKE CALYPSO contribua énormément au succès en devenant le promoteur de celui-ci pendant 10 ans.
 
En 2009, alors que les HOT CHICKENS sont au top avec la sortie de leur dernier album ROCK THERAPY, HERVE LOISON accompagné de CHRISTOPHE GILLET à la guitare et de THIERRY SELLIER à la batterie, décide d’enregistrer un 45 tours avec 2 nouvelles chansons qu’il vient tout juste d’écrire pendant une tournée près de Lyon. Mais c’est sous le pseudonyme de JAKE CALYPSO et avec une nouvelle orientation musicale qu’il souhaite faire ce disque. Retrouver le jeu & les sonorités des années 50. Et entre les mains d’HUBERT LETOMBE l’ingénieur du son du Studio Midnight, le résultat est incroyable.
 
L’accueil dithyrambique de ce 45 tours ne se fait pas entendre non plus. ‘My baby rocks !’ la face A, est très vite jouée par un grand nombre de ‘Deejays’ internationaux. Et le 45tours s’écoule rapidement… Il est sorti sous le label ‘Chickens Records’, un label que JAKE vient de créer pour y produire tous ses prochains disques à venir qu’ils soient sous le nom des HOT CHICKENS, de JAKE CALYPSO ou encore de WILD BOOGIE COMBO. Ce dernier projet de JAKE vit le jour en 2008. D’abord en duo sur un répertoire très ‘One-man band’ tel HASIL HADKINS… Puis plus tard, sur un répertoire ‘Blues’. Celui de DR ROSS, SLIM HARPO ou JOHN LEE HOOKER pour les principales influences. Il s’agit là de l’autre penchant de JAKE CALYPSO. Le côté ‘Musique Noire’, le côté ‘Rhythm & Blues’ qui vient côtoyer de temps en temps le ‘Hillbilly’ ou le son ‘Louisianais’ de JAKE…. On retrouve sur ‘Chickens Records’ un LP & CD de WILD BOOGIE COMBO intitulé ‘Blues’ et récemment un EP Vynil.. Ces 2 disques ne comportent que des compositions signées JAKE CALYPSO…
 
Après le démarrage aussi rapide du 1er titres intitulé ‘Grandaddy’s Grease’ qui rencontra lui aussi beaucoup de succès et un excellent accueil grâce à des titres comme : ‘C’est ça Qu’est bon’, ‘Rock’n’Roll Train’ ou encore ‘I was a fool about you’.. Et les 1er soit ‘Good Rockin’ Tonight Attignat’, ‘Rockin’ At the Drive-in Barn’ (b), ‘High Rockabilly Calafell’(sp) ou encore ‘Disney Rockabilly Festival Paris’ Et d’autres suivront. Notons parmi les plus importants : Béthune Rétro, Hangar Rockin’en Suisse, Ubangi Stomp en Espagne, Blues autour du Zinc à Beauvais, Big Rhythm Rumble en Allemagne, Dream Fish Kustom à Alassac et Motorcycle Gang Jamboree en Italie.
 
Un second single sortira pendant cette période… Avec les titres : Please Baby Don’t Cry & Indian Boppin’.. 
Il faudra attendre 2013 pour que JAKE se décide à écrire quelques nouvelles chansons et projeter ainsi un nouvel album. Après de nombreux concerts de 2009 à 2013 et l’arrivée d’un contrebassiste : GUILLAUME DURIEUX, il étais donc temps pour JAKE de s’enfermer 2 jours et 2 nuits avec beaucoup d’inspiration accumulée en un peu plus d’un an. Et le nouveau disque appelé ‘Father & sons’ voit le jour. Celui-ci démarre avec ‘Call Me baby’, un titre qui sera aussi le 3ème face B privilégiant le ‘Bop’ et des solos guitare incisifs sur ‘Baby That You Fall!’. Quant à ‘Call Me Baby’, c’est sur un thème plus léger et un peu ‘Country’ mais s’amusant avec la voix entre les caquètements à la CHARLIE FEATHERS et le ‘yodel’ d’un SLIM WHITMAN. Avec ‘Torrid Love’ le 2ème on y retrouve le tempo d’un Rockabilly primitif. ‘To my son & my daughter’ pourrait être comparé aux balades ‘Country’ ‘uptempo’ qu’affectionnait ELVIS en 1954/55. Et la ‘steel-guitar’ de SERGIO PANIGADA (THE STARLITERS) nous ramène un peu dans le sillage de JOHNNY HORTON. ‘ Cassie Magikal’ aux textes légèrement dévergondés s’inscrit dans le ‘Rock’n’Roll’ fin 50. C’est certainement le saxophone de JEROME BRET sur ce titre qui peu laissé penser à l’ère du ‘White Rock’ (un Rockabilly Garage). Quant à ‘I’m Fed up’, c’est un Rockbilly pur jus que JAKE a écrit en pensant beaucoup à ‘Let’s go boppin’ tonight’ d’AL FERRIER. La face B du 33tours démarre fort avec ‘Cause You’re my Baby!’ enfin JAKE met la voix haut perchée ! Et ajoute un Piano (Etienne Dombret), un Saxophone s’engouffrant dans un tempo ‘Rock’n’Roll’ pur New Orleans. On entend ici les influences LITTLE RICHARD. La Louisiane et à 2 pas du Texas et JAKE affectionne aussi beaucoup BUDDY HOLLY. Cela se ressent un peu dans ‘Passion & Fashion’ dont le texte riche & s’engageant un peu plus permet de jouer avec les rimes et les sonorités… ‘Born & Die’, la chanson qui a demandé beaucoup de recherches pour le texte car cette dernière est une sorte de biographie de quelques artistes de ‘Country’ & ‘Hillbilly’… Une 2ème concerts rencontrent énormément de succès. Que ce single de JAKE en Août 2013 à l’Occasion du 11ème RITTER) s’imposait et se retrouvera alors sur le 4ème une ballade un peu à la RICKY NELSON : ‘Poor Little Fool’. Et une ‘alternate’ de ‘I’m fed up’, encore plus primitive, plus dépouillée, incisive et plus longue que la version LP vient compléter le EP Vynil…
Avec ‘Tell Me Why’, JAKE règle une fois plus ses comptes avec l’amour mais sur fond d’inspiration CARL MANN ou CHARLIE RICH même si la 1ère
empruntée à EDITH PIAF : ‘When you take me in your arms’ (Quand tu me prends dans tes bras)...
 
Ainsi en quelques lignes vous en savez désormais un peu plus sur le parcours de JAKE CALYSPO. Une histoire qui a démarrait il y presque 40 ans ! Et qui est loin d’être terminée car des nouveaux projets se bousculent déjà dans la tête de l’artiste. Entre autre un nouveau Single qui sera enregistré en partie chez SUN RECORDS Memphis Tennessee pendant un pèlerinage que s’offre JAKE dans le MISSISSIPPI afin de s’immerger dans la musique qui le suit, le poursuit depuis toujours…
VIDEO
Album Vinyle
father and sons cover LP
JAKE CALYPSO - Father and Sons
référence : LP : RPRLP 06
18 €
Cover Jake Calyspo LP
JAKE CALYPSO
référence : RPRLP 109
15 €
Album CD
Jake Calypso and His Red Hot - Father and Sons
Jake Calypso And His Red Hot - Father & Sons
référence : CD : RPRCD 31
15 €
Jake Calypso COVER FB
JAKE CALYPSO AND HIS RED HOT
référence : RPRCD 36
15 €
Presses
jake
LA VOIX DU NORD NOVEMBRE 2014
AVENIR DE L ARTOIS NOVEMBRE 2014
News
Pages